Dim 21 Avril 2019 - 00:00:00








Agence des Normes et de la Qualité : Près de 9 milliards Fcfa pour relever de nombreux défis
Mis en ligne le 20 DĂ©c 2017 par, Administrateur

C’est ce qu’il faut retenir du Conseil d’Administration Ordinaire du 14 décembre 2017 présidé par son Président M. Mohamadou Bayero Fadil. Le nouveau budget adopté à l’unanimité, et après délibérations, s’équilibre en ressources et emplois à la somme de 8 890 422 000 Fcfa.

C’était le seul point qui figurait à l’ordre du jour de cette 17ème Session Ordinaire du Conseil d’Administration de l’Agence des Normes et de la Qualité. L’examen et l’adoption par les Administrateurs du budget de l’Agence des Normes et de la Qualité pour le compte de l’exercice 2018.

Dans discours d’ouverture, le Président du Conseil M. Mohamadou Bayero Fadil est revenu sur les évènements qui ont marqué de manière positive la vie de l’Agence au cours de l’année 2017, notamment : l’accord du Président de la République en vue de la signature d’un MoU avec l’organisme nigérian de normalisation ; l’autorisation du Premier Ministre pour la mise en œuvre du Programme Nationale d’Elaboration des Normes 2018-2020 ;  l’organisation en partenariat avec la CONAC d’un séminaire de sensibilisation sur la norme internationale anticorruption, ISO 37001 ; la poursuite des travaux de construction du Laboratoire National de Métrologie, la révision et l’adoption de nouvelles normes et enfin, la fin de la subvention de l’Etat du fait de la Décision du Ministre des Finances relative au transfert de la quote-part taxe SGS.

L’examen du projet de budget soumis aux Administrateurs par le Directeur Général de l’Anor s’est effectué  dans un contexte particulier marqué par des velléités sécessionnistes dans la zone anglophone et l’insécurité transfrontalière. Cet examen intervient également après le passage du Premier Ministre à l’Assemblée Nationale où les grands axes de l’action gouvernementale pour 2018 ont été présentés. Sur cette question, l’Anor devra apporter sa contribution afin que les projets structurants en cours d’exécution au Cameroun ; et plus précisément ceux relatifs aux travaux de la CAN 2019 se fassent dans le strict respect des normes internationales.

Les orientations du Président du Conseil d’Administration pour la mise en œuvre du budget 2018 ont tourné autour de la consolidation des acquis. Les actions à venir devront être axées sur le développement et la promotion des normes, le renforcement du système d’évaluation de la conformité, la reprise des tournées de sensibilisation dans les dix régions sous un nouveau format et l’ouverture des agences de Kribi et de Garoua.

Pour y parvenir, les Administrateurs ont approuvé les propositions de la direction générale afin que cette dernière puisse avoir la politique de ses moyens. L’enveloppe allouée, près de 9 milliards de Fcfa, s’inscrit dans ce sens pour donner une nouvelle impulsion à l’Anor.  Clôturant les travaux, le Président du Conseil d’Administration a prescrit au Directeur Général la discipline budgétaire et le respect de nos engagements comme gages de réussite.

Promotion de la normalisation, L’ANOR prépare la SENAQ 2015

Mis en ligne le 23 Avr 2015

Plus de 500 opĂ©rateurs Ă©conomiques attendus Ă  cet Ă©vĂ©nement majeur, vĂ©ritable porte ouverte Ă  l’intĂ©gration des normes et standards internat…

Lire la suite »

Travaux d’élaboration des normes, descente séduisante de l’ANOR à Douala

Mis en ligne le 23 FĂ©v 2015

A travers exposĂ©s et Ă©changes, des chefs d’entreprises ont Ă©tĂ© sensibilisĂ©s sur la nĂ©cessitĂ© de prendre activement part aux assises des comi…

Lire la suite »


© Copyright 2019 - ANOR