Sam 20 Octobre 2018 - 00:00:00








Campagne d’information sur le PECAE : L’ANOR dépose ses valises au GICAM
Mis en ligne le 30 AoĂ» 2016 par, Administrateur

Il était question de sensibiliser les gros importateurs de la ville de Douala et la grande famille du Groupement Inter-patronal du Cameroun, le Gicam, sur les nouvelles procédures d’importation des marchandises.

Le Programme d’Evaluation de la Conformité Avant Embarquement des Marchandises Importées en République du Cameroun, le PECAE, a été institué par décret n° 2015/1875/PM signé le 01er juillet 2015 par le Premier ministre Chef du Gouvernement. Le 31 août 2016 est la date retenue pour son opérationnalisation. Il s’agit d’un instrument qui apparait désormais comme une riposte gouvernementale face à la situation de non-respect des normes et règlements techniques observée sous le ciel du Cameroun. L’Evaluation de la Conformité Avant Embarquement des Marchandises Importées en République du Cameroun ambitionne de protéger la santé et la sécurité des consommateurs, de préserver l’environnement et de protéger l’industrie locale contre les produits et matières premières de mauvaise qualité.

Après Yaoundé, la capitale politique du Cameroun où l’Anor a démarré sa campagne de sensibilisation par les administrations partenaires, la caravane de l’Agence des Normes et de la Qualité s’est ébranlée les 25 et 26 août dernier dans la métropole économique pour les mêmes fins. Et c’est la salle des conférences du Groupement Inter-patronal du Cameroun, le Gicam qui a servi de cadre à ces rencontres qui ont connu une participation massive des milieux d’affaires de la région. Pour Denis Léonard Piedjou, Conseiller technique n°2 à l’Anor, représentant personnel du Directeur Général de l’Agence des Normes et de la Qualité, « l’objectif général du PECAE est d’assainir le marché Camerounais de tout produit impropre à la consommation. Il sera question désormais de procéder à la vérification, à l’inspection, aux essais et à la certification de toute marchandise importée en République du Cameroun ce, depuis les territoires d’embarquement ».

Des clarifications qui résonnent comme une réponse aux préoccupations exprimées par le patronat et contenues dans l’allocution du Secrétaire Exécutif du Gicam, Alain Blaise Batongue. Des inquiétudes qui pour l’essentiel portaient sur l’impact du PECAE sur la nouvelle coopération entre le Cameroun et l’Union Européenne et partant sur les échanges internationaux qui connaissent une progression fulgurante entre le Cameroun et ses partenaires au développement.

Pour apaiser les milieux d’affaires, plusieurs exposés ont été présentés par des responsables de l’Anor portant entre autre sur la présentation du PECAE et les procédures de certification des produits soumis au PECAE. Au bout de la chaine, l’on aura retenu que l’abolition des barrières tarifaires entre le Cameroun et l’Union Européenne ne dispense pas les produits concernés par ces échanges, des contrôles de conformité exigés par l’Anor qui sera accompagnée dans cette tache par la Société Générale de Surveillance et Intertek.

Une reconnaissance internationale satisfaisante

Mis en ligne le 17 Sep 2015

La coopĂ©ration constitue un pan important pour la mise sur pied d’une vĂ©ritable infrastructure qualitĂ© sur le plan national. Dans l’une de…

Lire la suite »

Assemblée Générale de l’Organisation Africaine de Normalisation (ARSO)

Mis en ligne le 17 Jui 2013

Le Cameroun vient d’abriter du 17 au 21 juin 2013, la 48ème session du Conseil et la 19ème session de l’AssemblĂ©e GĂ©nĂ©rale de l’Organisation…

Lire la suite »

FLASH BACK SUR PROMOTE 2014

Mis en ligne le 03 FĂ©v 2015

PlantĂ© sur l’allĂ©e principale du Palais des Congrès, aux cĂ´tĂ©s des autres Ă©tablissements publics administratifs, des ministères, des mĂ©dias…

Lire la suite »


© Copyright 2018 - ANOR