Sam 24 Juin 2017 - 00:00:00







Communiqué de presse
Mis en ligne le 23 AoĂ» 2012 par, Administrateur
Réagissant à la campagne de désinformation que mènent certains groupes de pression relativement à la circulation des produits de qualité douteuse au Cameroun, campagne qui vise à discréditer l'action de l'Agence des Normes et de la Qualité (ANOR), le Directeur Général de l’ANOR, tient à rappeler à l’ensemble des consommateurs et producteurs de biens que : L'Agence des Normes et de la Qualité ne délivre aucun document par complaisance qui favoriserait l’entrée au Cameroun de ces produits; Dans le cadre de ses missions, l’Agence élabore et homologue les normes dont le rôle est de transférer une technologie et de protéger le consommateur en mettant à sa disposition des produits fiables et sûrs, car conformes aux normes; Dans la même perspective de protection du marché national contre les produits de mauvaise qualité et dangereux, l’ANOR négocie et signe des conventions de partenariat afin que la qualité et la conformité aux normes camerounaises des produits importés soient évaluées avant leur embarquement pour le Cameroun; L’ANOR, pour améliorer de manière significative la compétitivité des entreprises locales, procède au renforcement des capacités de celles qui le souhaitent et les accompagne dans leur « démarche qualité ». Qu’un « fichier qualité » est en cours d’élaboration pour informer le grand public sur celles qui font des efforts pour s’arrimer à la compétitivité et à la modernité sans lesquelles il n’y a pas d’émergence; Le Cameroun est un pays d'économie libérale qui est membre de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) et que la normalisation est en principe facultative ; sur la base de ce principe tout doit être mis en œuvre pour empêcher aux commerçants camerounais sans scrupules, l’importation des produits dangereux et de mauvaise qualité dont la mise sur le marché engage leur responsabilité civile et pénale, le cas échéant; Monsieur le Directeur Général rassure, enfin, les populations que si les produits incriminés font partie de ceux qui tombent sur le coup des normes rendues d'application obligatoire, les services compétents du Ministère du Commerce, dont c'est le rôle, feront leur travail comme ils le font ces derniers temps, en procédant à des saisies et en infligeant des amandes aux contrevenants. il compte sur le patriotisme et l’esprit de responsabilité de toutes les parties prenantes pour mettre en place des synergies visant à contenir ces mauvaises pratiques pour le bien-être de tous.

Assises du Sous-comité technique SCT n°185 des poteaux bois

Mis en ligne le 20 Jui 2012

Dans le cadre des travaux du Sous-comitĂ© Technique chargĂ© de l’Ă©laboration de la norme des poteaux de bois, Le Directeur GĂ©nĂ©ral de l’ANOR Ă ...

Lire la suite »

Forum national pour la promotion de la qualité

Mis en ligne le 05 Sep 2013

Il est portĂ© Ă  la connaissance des experts nationaux, sous rĂ©gionaux et internationaux, les chefs d’entreprises et institutions publiques qu…

Lire la suite »

Révision de la Norme ISO 9001 - Aperçu des évolutions attendues

Mis en ligne le 17 Jui 2013

Grace Ă  la Commission de normalisation française AFNOR « QualitĂ© et Management » que nous remercions vivement, vous pouvez prendre connaissa…

Lire la suite »


© Copyright 2017 - ANOR