Jeu 17 Janvier 2019 - 00:00:00








Les comptes de l’exercice 2014 validés
Mis en ligne le 23 Juin 2015 par, Administrateur

C’est l’une des mesures phares de la 12ème session ordinaire du Conseil d’Administration de cet établissement qui vient de se tenir à Yaoundé.

Les administrateurs déterminés à faire de l’Agence des Normes et de la Qualité une entreprise moderne et citoyenne résolument tournée vers l’obligation des résultats. Ils l’ont démontré au cours de la 12ème  session ordinaire du Conseil d’administration tenue ce 16 juin 2015 au Yaoundé Hilton hôtel. Les travaux étaient présidés par le Président Mohamadou Bayero Fadil.

Les travaux se tenant au moment où le Cameroun, sous la sagesse de Paul Biya, doit relever un certain nombre de défis pour maintenir la stabilité politique et la paix sociale, c’était l’occasion pour Mohamadou Bayero Fadil  de déclarer que les actions terroristes de la secte islamique Boko Haram ne freineront pas la marche du Cameroun vers l’émergence.

Aussi, ces travaux se tenaient à mi-parcours de l’exécution du Budget programme 2015 destiné à améliorer les conditions de vie des populations. Ce chantier interpellant l’Anor, son Pca s’est réjoui du fait que les dérapages constatés lors de la onzième session tenue le dix décembre deux mil quatorze, sont entrain d’être rectifié. Il s’agit plus précisément des employés mobilisés et présents à leurs postes de travail, l’avancée considérable dans l’exécution des programmes; les campagnes de sensibilisation sur la normalisation qui se poursuivent dans les dix régions de la République et seront à leur 3ème étape le 25 juin prochain dans la capitale du Sud-ouest ; sans oublier les conventions signées avec des établissements publics et parapublics et d’autres organismes internationaux de normalisation. « C’est un signe de confiance qui renforce la notoriété de l’ANOR » a déclaré Mohamadou Bayero Fadil.

Comité d’audit

Toutefois, a-t-il poursuivi, l’Anor peut faire mieux. C’est pour cette raison qu’il a prescrit l’accélération du processus d’ouverture des antennes régionales, l’amélioration des conditions de travail des employés, le renforcement de la communication avec notamment la production d’un magazine d’informations et des émissions télévisuelles. Mais pour faciliter le suivi de l’Anor lors des intersessions et ajouter de la valeur à ses activités et les améliorer, Mohamadou Bayero Fadil a décidé de la mise en place d’un Comité d’audit à l’Anor.

Ce Comité d’audit, à en croire le Pca, permettra de mesurer et d’améliorer la gouvernance. Ceci étant, un contrôle rigoureux des comptes de gestion et des performances du management se fera en cohérence avec les directives du chef de l’Etat Paul Biya.

Pour le moins, les travaux de cette douzième session ordinaire du Conseil d’administration de l’Anor ont permis aux administrateurs d’approuver le procès-verbal de la onzième session, d’évaluer l’état de mise en œuvre des résolutions de cette session, d’examiner et d’approuver les comptes de l’exercice 2014.

Travaux d’élaboration des normes, descente séduisante de l’ANOR à Douala

Mis en ligne le 23 FĂ©v 2015

A travers exposĂ©s et Ă©changes, des chefs d’entreprises ont Ă©tĂ© sensibilisĂ©s sur la nĂ©cessitĂ© de prendre activement part aux assises des comi…

Lire la suite »

Charles BOOTO à NGON : « Les participants seront édifiés sur la nouvelle politique de certification de l’ANOR »

Mis en ligne le 22 Mar 2016

Extraits de la DĂ©claration du Directeur GĂ©nĂ©ral de l’Agence des Normes et de la QualitĂ© lors de sa rencontre avec les journalistes le 21 mar…

Lire la suite »

SENAQ 2012, les images de l’Ă©vĂ©nement

Mis en ligne le 13 Oct 2012

SENAQ 2012, les images de l’Ă©vĂ©nement…

Lire la suite »


© Copyright 2019 - ANOR