Mer 20 Juin 2018 - 00:00:00







Lutte contre la corruption : L’ANOR s’invite dans la bataille
Mis en ligne le 30 DĂ©c 2015 par, Administrateur

L’Agence des Normes et de la Qualité, l’ANOR, vient de procéder à l’installation des membres du tout premier Comité Miroir National chargé de définir la position du Cameroun lors des travaux relatifs à la norme internationale dénommée -ISO 37001 sur les systèmes de management anticorruption.

L’Afrique perd environ 148 milliards de dollars par an en raison de la corruption. Les flux financiers illicites font également perdre au continent 60 milliards de dollars chaque année. Ces statistiques ont été révélées par Akinwumi Adesina, le président du groupe de la Banque Africaine de Développement. Des fonds qu’on aurait pu financer les secteurs de l’éducation, de la santé, de l’eau et de l’assainissement.

Le Cameroun, qui n’est pas à l’abri des effets pervers de la corruption, a mis en place un dispositif opérationnel dans l’objectif de l’éradiquer. Et c’est pour renforcer cet arsenal institutionnel que l’Agence des Normes et de la Qualité, a procédé le 18 décembre 2015 à Yaoundé, à l’installation des membres du Comité Miroir du Cameroun de la Norme internationale sur les Systèmes de Management Anti-corruption : ISO 37001. La cérémonie, qui avait pour cadre l’hôtel La Falaise de Yaoundé, était présidée par Mme Nathalie Noah, le Directeur des Normes, représentant le Directeur Général de l’ANOR empêché.

Occasion pour M. Alfred Etom, le Président dudit Comité Miroir, de rappeler à l’assistance que la normalisation des systèmes de management anti-corruption a été lancée par l’Organisation Internationale de la Normalisation.  L’arrimage du Cameroun à ce processus est un indicateur d’une volonté politique orientée vers l’assainissement de notre environnement en vue d’une amélioration significative du climat des affaires.

En d’autres termes, les choses ne seront plus comme avant pour tous les établissements des secteurs public et privé en quête de financement. La mise en place de la norme sur le management anti-corruption au Cameroun apporte des innovations certaines dans la gestion de la fortune publique. En effet, il sera impossible à une entreprise d’accéder à la commande publique si elle n’a pas préalablement mis en place des systèmes internes efficaces de prévention et de détection de la corruption. La norme ISO 37001 spécifie les mesures de prévention des actes de corruption, les différents types de contrôles à effectuer et les lignes directrices de leur mise en application.

Le Comté Miroir sur le Management Anti-Corruption, C2MAC,  a été créé à la suite d’une Décision de M. Charles Booto à Ngon, Directeur Général de l’ANOR. Il compte une cinquantaine de membres issus de différents secteurs de l’activité socioéconomique nationale.

Selection campaign for experts

Mis en ligne le 31 Mai 2018

In prelude to the effective start of Technical Committee activities in charge of the development, adoption and revision of standards in the…

Lire la suite »

Commission Electrotechnique Internationale : Le nouveau Centre régional pour l’Afrique inauguré à Naïrobi

Mis en ligne le 15 DĂ©c 2015

Ce nouveau point de service de la Commission Ă©lectrotechnique internationale, IEC, constitue une Ă©tape majeure pour un meilleur accès pour…

Lire la suite »

3ème Session du Comité Qualité : La Direction des Normes sur la voie de la certification à la norme ISO 9001

Mis en ligne le 14 Juin 2016

Après la tenue des deux premières sessions du Comité Qualité, la troisième s’est tenue le 03 juin 2016 à Yaoundé...

Lire la suite »


© Copyright 2018 - ANOR