Mar 21 FĂ©vrier 2017 - 00:00:00







Mois camerounais contre le Sida : Une journée de sensibilisation avec le personnel de l’ANOR
Mis en ligne le 28 Nov 2016 par, Administrateur

En prélude à la célébration de la 29ème édition de la journée mondiale de lutte contre le SIDA le 1er décembre prochain, l’ANOR a organisé le 18 novembre 2016 une séance de sensibilisation et d’éducation de son personnel sur le thème « Connaitre mon statut Sérologique, un défi pour ma Santé ».

Cette activité rentre dans le cadre des activités marquant la 1ère édition du « Mois Camerounais contre le Sida », sur l’ensemble du territoire national. Initiative du Comité National de Lutte contre le SIDA (CNLS), ce mois s’étend du 08 au 30 novembre 2016.

La journée de sensibilisation proprement dite était placée sous la présidence de Madame ANDELY Chantal, Directeur Général Adjoint de l’ANOR. Dans son discours d’ouverture, elle a tenu a préciser que la lutte contre le SIDA est une préoccupation qui tient à cœur le Directeur Général de l’ANOR. Elle a par la suite exprimé son souhait de voir l’Agence des Normes et de la Qualité renforcer sa collaboration avec le ministère de la Santé Publique sur ce domaine.

Un exposé présentant toutes les informations générales à propos du Vih/Sida a ensuite été présenté par le Docteur David Kob Same, responsable de la Section Santé du CNLS. Il a informé l’assistance sur les voies de transmission du VIH/SIDA et les différents moyens de prévention.

Ce qui faut retenir de son exposé est que 90% des personnes vivant avec le VIH connaissent leur statut sérologique, 90% des personnes connaissant leur statut sérologique reçoivent un traitement et 90% des personnes sous traitement parviennent à un état de suppression virale.

Le Docteur Kob Same a ensuite mis l’accent sur les effets du SIDA dans le milieu du travail. En effet, la maladie entraine la baisse du rendement professionnel et la discrimination entre les employés. Il a stipulé que le code du travail interdit le licenciement d’un salarié suite à son statut sérologique avant d’inviter les uns et les autres à éviter la discrimination des personnes porteuses du VIH en milieu professionnel et dans tous les autres domaines de la vie courante.

Cet exposé a été suivi des échanges riches entre le personnel de l’Agence des Normes et de la Qualité et l’équipe du ministère de la Santé Publique. La leçon qui ressort de cet exercice est que le Vih/Sida est une menace réelle au Cameroun : sur 100 personnes testées, 3,3% sont séropositives. Un appel à plus de responsabilité.

Cette journée de sensibilisation s’est achevée par le dépistage gratuit et volontaire du VIH dans les locaux de la Direction Générale de l’ANOR.

« La mise en œuvre du PECAE permettra de contenir l’invasion de notre marché par les produits non conformes »

Mis en ligne le 27 Avr 2016

En prĂ©lude Ă  la tenue de la troisième Ă©dition de la SENAQ 2016, le Directeur GĂ©nĂ©ral de l’Agence des Normes et de la QualitĂ© a rencontrĂ© les…

Lire la suite »

Normes et réglementation européenne : L’ANOR sensibilise sur les exigences de compétitivité des produits camerounais

Mis en ligne le 08 Sep 2015

L’Agence des normes et de la qualitĂ© vient d’organiser Ă  YaoundĂ© un atelier de sensibilisation des opĂ©rateurs Ă©conomiques, des administratio…

Lire la suite »

Importance de la Normalisation dans le domaine Agricole

Mis en ligne le 06 AoĂ» 2013

L’agriculture camerounaise comme la plupart des agricultures Sub-sahariennes affronte 4 dĂ©fis majeurs : RĂ©pondre Ă  une demande alimentaire e…

Lire la suite »


© Copyright 2017 - ANOR