Sam 20 Octobre 2018 - 00:00:00








Renforcement des capacités des parties prenantes de la normalisation au Cameroun
Mis en ligne le 31 Oct 2014 par, Administrateur

Du 21 au 30 octobre 2014 avec le soutien de l’Organisation des Nations-Unies pour le Développement Industriel, l’ONUDI le personnel de l’Agence des Normes et de la Qualité (ANOR) ainsi que les autres parties prenantes, membres des  comités techniques de normalisation suivent une formation dont les modules tournent autour de la normalisation et des procédés qui l’encadrent. Pour Madame Chantal Andely, Directeur Général Adjoint de l’ANOR, qui présidait la cérémonie d’ouverture, le renforcement des capacités des parties prenantes fait partie des priorités de la Gouvernance de l’Agence.

Au terme de cette formation, les participants seront en mesure d’améliorer leur maitrise des différents processus de l’élaboration des normes, la gestion des comités techniques, le travail post homologation  et l’élaboration des programmes annuels de travail. Ces travaux visent à mieux outiller les différents participants en vue de l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035.

Pour y parvenir, les experts formateurs ont beaucoup insisté sur le fait que, pour faciliter les échanges commerciaux et le développement durable, l’Anor devrait adopter toutes les normes internationales qui ne mettent pas en péril la santé, la sécurité des populations et la préservation de l’environnement. La normalisation ayant pour rôle la clarification des transactions,  le développement des marchés, la rationalisation de la production et la protection des consommateurs, sa contribution est considérable dans la plupart des aspects de nos vies.

Retenons qu’il a été recommandé à l’Anor d’accroître sa notoriété en mettant sur pied une politique d’adoption des normes régionales  pour mieux se conformer aux règles de l’Organisation Mondiale du Commerce, et rendre plus compétitifs les produits africains en général, et camerounais en particulier, sur le marché international.

Il lui a aussi été proposé la création d’un point national d’information chargée de la veille normative, de l’alerte, de la diffusion des informations  sur les exportations. Cette structure peut également jouer le rôle de conseil en normalisation pour l’accompagnement des PME dans la mise en œuvre des normes.

Rappelons enfin que l’Agence des Normes et de la Qualité (ANOR) a été créée par décret présidentiel du 17 septembre 2009, avec pour principales missions l’élaboration et l’homologation des normes, l’évaluation de la conformité et de la certification, la promotion des normes et de la qualité, sans oublier le suivi de la coopération avec les organismes internationaux et les Comités spécialisés.

8ème réunion plénière de l’ISO/TC 258 : Le Cameroun prépare les assises de Melbourne en Australie

Mis en ligne le 11 Sep 2017

Les travaux du ComitĂ© Miroir sur le Management des Projets, Programmes et Portefeuilles (CM3P) viennent de se tenir Ă  cet effet Ă  Yaoun…

Lire la suite »

L’ARSO lance « ECO MARK AFRICA »

Mis en ligne le 29 Mar 2018

En vue de mettre sur pied le label africain ECO MARK, l’Organisation Africaine de la Normalisation a organisĂ© des sĂ©ances de renforcement…

Lire la suite »

Le portefeuille de l’ANOR comporte désormais 1751 normes

Mis en ligne le 11 Avr 2016

L’Agence des Normes et de la QualitĂ© comporte Ă  ce jour 1751 normes. En   effet, ce nombre qui Ă©tait de 1702 au mois de dĂ©cembre 2014, s’es…

Lire la suite »


© Copyright 2018 - ANOR