Jeu 24 Août 2017 - 00:00:00







Trois équipes douanières à l’école du PECAE
Mis en ligne le 18 AoĂ» 2016 par, Administrateur

En prélude au lancement effectif le 31 août 2016 du Programme d’Evaluation de la Conformité Avant Embarquement des marchandises importées en République du Cameroun, l’ANOR a poursuivi le 09 août dernier à Yaoundé la série des séminaires d’information à l’endroit du personnel des Douanes Camerounaises. Etaient concernés par cette autre étape de la sensibilisation, les équipes de l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen, de la gare ferroviaire et des équipes routières de la capitale.

Dans son propos introductif, M. Anaba Jacques Josué, Directeur de l’Administration et des Finances à l’Agence des Normes et de la Qualité, et par ailleurs représentant du Directeur Général de l’ANOR Charles BOOTO à NGON, a tenu à remercier tous les participants pour leur présence massive à ce moment important d’échanges intellectuels ; avant de présenter de manière générale l’organisme de normalisation et le nouveau programme d’évaluation de la conformité. Le PECAE, a-t-il tenu à préciser, arrive dans un contexte socio-économique particulier marqué par le non-respect des normes avec des conséquences négatives sur l’environnement et l’industrie locale.

Pour mettre un terme à cette situation, le Premier Ministre, Chef du gouvernement, a institué par Décret No 2015/1875/PM du 01 juillet 2015, le Programme d’Evaluation de la Conformité Avant Embarquement des marchandises importées en République du Cameroun. Le Représentant du Directeur Général de l’ANOR a, par la suite, énoncé l’objectif général recherché par le PECAE, à savoir : assainir le marché par des méthodes fiables. A cet effet, l’ANOR délivrera des certificats de conformité et des inspections se feront sur le terrain à partir des pays d’embarquement.

S’adressant aux séminaristes, le Directeur de l’Administration et des Finances de l’ANOR, a déclaré que la réussite du PECAE passe par une synergie entre les différentes parties prenantes notamment les douanes camerounaises. Cela nécessite une bonne appropriation de ce nouveau programme à travers les différents enseignements qui seront délivrés par les personnes ressources.

Le deuxième volet de cette réunion d’information sur le Programme d’Evaluation de la Conformité Avant Embarquement des marchandises importées en République du Cameroun était consacré aux exposés. Le premier, présenté par M. Zibi Zibi Noël, point focal du Comité Technique à la Direction des Normes, portait sur les rôles et les missions de l’Agence des Normes et de la Qualité déroulés sur quatre points : le cadre juridique et institutionnel ; ses valeurs ainsi que des exemples de performances déjà réalisées.

Le second exposant n’était autre que Mme Ndongo Danielle, Sous-directeur de la Certification des produits à l’Anor. Cette dernière a entretenu l’assistance sur le thème de l’évaluation de la conformité. Il ressort de son intervention qu’on peut évaluer la conformité d’un produit, d’un processus, d’un système, d’une personne et d’un organisme. Les objectifs visés à travers ces opérations sont de garantir la sécurité, la santé des personnes et de l’environnement ; et de valoriser les produits camerounais.

Sur cette lignée, M. Viang Serge, Chef d’antenne régionale de l’ANOR du Littoral, a entretenu l’assistance sur le PECAE en lui-même. Selon lui, les effets pervers des produits de piètre qualité, une balance commerciale déficitaire et la tendance actuelle à la libéralisation des marchés sont entre autres quelques motifs qui ont conduit à l’établissement du PECAE. Son exposé s’est achevé avec une simulation du fonctionnement du processus d’importation des marchandises à destination du Cameroun.

Cette dernière présentation du Chef d’Antenne ANOR du Littoral a entraîné un flot de questionnements auprès des participants. Les préoccupations des uns et des autres se résumaient autour des conditions d’application du nouveau programme d’évaluation de la conformité et les garanties de sécurisation du certificat de conformité. Ce dernier point a fait l’objet du quatrième exposé présenté par M. Mandjek Yves, Chef la Cellule Informatique de l’ANOR. Il s’est appesanti sur le mode de sécurité opté pour garantir l’authenticité du document. Un spécimen a été remis à l’assistance.

Les travaux se sont achevés par le mot de clôture du Chef de la Cellule de la Coopération, des veilles et de la Prospective, Représentant le Directeur Général de l’Agence des Normes et de la Qualité. M. Guy Aimé Fondja a saisi cette occasion pour remercier les participants à cet atelier d’information. Il les a exhortés à mettre en œuvre les enseignements reçus en vue d’assurer la réussite du PECAE.

TABLEAU RECAPITULATIF DES SOUSCRIPTION PAR OFFRES SENAQ 2013

Mis en ligne le 14 Nov 2013

TABLEAU RECAPITULATIF DES SOUSCRIPTION PAR OFFRES SENAQ 2013 - MAISON DU PARTI DU 19 AU 22 NOVEMBRE 2013…

Lire la suite »

Semaine Nationale de la Qualité 2013 (SENAQ 2013)

Mis en ligne le 10 Sep 2013

La Semaine Nationale de la QualitĂ© (SENAQ) a Ă©tĂ© instituĂ©e Ă  l’effet de crĂ©er un cadre d’échange entre toutes les parties prenantes de la no…

Lire la suite »

SENAQ 2016 et PECAE : L’ANOR mobilise une centaine d’entreprises à Douala

Mis en ligne le 21 Mar 2016

Sous l’initiative de son Directeur Général, Charles BOOTO à NGON, le « Corporate Meeting » organisé par l’Agence des Normes et de la qualité...

Lire la suite »


© Copyright 2017 - ANOR