Jeu 18 Juillet 2019 - 00:00:00








Usage des codes-barres : L’ANOR sensibilise les PME camerounaises
Mis en ligne le 27 Avr 2017 par, Administrateur

Une journée d’informations couplée à un séminaire de formation. C’était du 19 au 21 avril 2017 à Douala. Plus d’une centaine d’entreprises ont répondu présent à l’invitation de l’Agence des Normes et de la Qualité.

Sensibiliser les parties prenantes sur la nécessité et l’usage des codes à barres et former les Petites et Moyennes Entreprises cibles sur cette technique. C’était l’objectif principal de cette mobilisation à caractère économique. En ouvrant les travaux le 19 avril 2017 à l’hôtel Sawa de Douala, Mme Chantal Andely, Directeur Général adjoint de l’Anor, représentant Charles Booto à Ngon, le Directeur Général empêché, a présenté les enjeux de cet atelier. Il s’agissait de faciliter une meilleure appropriation de l’intérêt pratique de l’usage des codes-barres, et surtout des opportunités de marchés à saisir grâce à l’usage de cet instrument de performance économique.

Le code-barres est l’une des techniques les plus fiables de traçabilité. Il permet de capturer, de stocker et de gérer toutes les informations du produit sur ce dernier. Il s’agit d’un moyen d'identification automatique du produit qui peut ainsi réduire considérablement le temps de travail nécessaire au distributeur qui veut maîtriser la qualité et la quantité des produits qu’il propose en rayon ; assurer la fiabilité des données et la traçabilité du producteur au consommateur final.

Les avantages de cette technologie sont nombreux pour les distributeurs, à savoir :

  • Une optimisation des stocks, des réapprovisionnements, de la gestion des inventaires, de la facturation et de la comptabilité.
  • Un gain de temps. En effet, qu’il s’agisse d’un magasin ou d’un entrepôt, les codes-barres permettent de connaitre l’origine d’un produit, son emplacement et en quelle quantité il est disponible ;
  • Une meilleure traçabilité. Grâce à cette technologie, chacun est en mesure de savoir si un produit est toujours dans les stocks ou s’il en est sorti

Afin de mener à bien cette formation, l’ANOR a sollicité l’expertise du leader mondial dans la production des codes-barres. Il s’agit de la société GS1 France représentée par Xavier Graissaguel.

Le discours du Directeur général adjoint de l’Anor a été suivi par trois exposés. Le premier présenté par Luc Demez de CFAO portait sur l’importance des codes-barres pour la grande distribution. Ensuite, M. Ntsama, Directeur commercial de la Sosucam, a présenté aux participants les gains générés par cette entreprise grâce à l’utilisation des codes-barres. Les deux dernières présentations concernaient les enjeux et défis de la traçabilité des produits et le rôle des codes-barres dans les activités commerciales.

L’atelier de Douala s’est achevé par des échanges fructueux qui augurent des lendemains meilleurs.

79ème Assemblée Générale de l’IEC - La participation camerounaise en question

Mis en ligne le 20 Oct 2015

En prĂ©lude Ă  la participation camerounaise Ă  la 79ème AssemblĂ©e GĂ©nĂ©rale de la Commission Electrotechnique Internationale, une sĂ©ance de…

Lire la suite »

2ème Edition de la Pan-African Management Conference

Mis en ligne le 07 Juin 2018

Ouverts le 23 mai 2018, les travaux de la 2ème Ă©dition de la Pan –African Management Conference se sont achevĂ©s le 25 mai, sous une note…

Lire la suite »

Les Administrateurs adoptent le budget 2017 de l’ANOR

Mis en ligne le 04 Jan 2017

Il s’équilibre en recettes et emplois Ă  la somme de 4 milliards 623 millions 755 Fcfa et connait une diminution de plus de 20% par rapport…

Lire la suite »


© Copyright 2019 - ANOR