Jeu 21 Septembre 2017 - 00:00:00







Panorama sur la normalisation
Mis en ligne le 11 Mai 2013 par, Administrateur

Une norme désigne un ensemble de spécifications décrivant un objet, un être ou une manière d’opérer. Il en résulte un principe servant de règle et de référence technique.

Une norme n’est pas obligatoire, son adhĂ©sion est un acte volontaire. Certaines sont rendues Obligatoires par un texte rĂ©glementaire ou dĂ©cret de loi.

Attention à la confusion entre Standard et Norme. Le standard résulte d’un consensus plus restreint que la norme, il est élaboré entre des industriels au sein de consortiums et non Par des organismes nationaux. La différence est cependant faible et les Anglos- saxons utilisent le terme de « standard » pour désigner une norme.

Les normes sont élaborées par des organismes dont les plus connus sont :

Au niveau international

  • l’ISO (International Organization for Standardization);
  • la CEI (Commission Électrotechnique Internationale);
  • l’UIT (Union Internationale des TĂ©lĂ©communications);

Au niveau européen

  • le CEN (ComitĂ© EuropĂ©en de Normalisation)–1961;
  • le CENELEC (ComitĂ© EuropĂ©en de Normalisation pour l’Électrotechnique) ;
  • l’ETSI (European Telecommunications Standard Institut);

Au niveau Africain

  • ARSO (Organisation Africaine de Normalisation)

Au niveau du Cameroun

  • l’ANOR (Agence des Normes et de la QualitĂ©)

En France

  • l’AFNOR (Association Française de Normalisation);
  • l ’UTE (Union Technique de l’ÉlectricitĂ©);

...

L’ISO (ce n’est pas un acronyme, ISO vient du grec « isos » signifiant Ă©gal)  a son siège Ă  Genève en Suisse. C’est une organisation internationale crĂ©Ă©e en 1947 et composĂ©e de reprĂ©sentants des organismes nationaux de plus de 150 pays.

Au Cameroun Le statut de la normalisation est régi par la loi N°96/11 du 05/08/1996 relative a la normalisation, le décret N°2009/296 du 17/09/2009 portante organisation et fonctionnement de l’Agence des Normes et de la Qualité(ANOR) et la circulaire N°008/PM du 12/11/2010 relative aux programmes nationaux de normalisation.

Envie de participer à l’élaboration des normes ?

Les Normes Camerounaises ont toujours été élaborées par ceux qui les utilisent, en respect des prescriptions internationales dans la matière.

Que vous soyez consommateur ou acteur de la branche concernée, vous pouvez contribuer à la prochaine génération de normes de notre pays.

Par exemple, vous pouvez ainsi avoir une longueur d’avance en accédant à des informations qui pourraient bien modeler le marché de demain, votre entreprise peut avoir son mot à dire lors de l’élaboration des normes, et cela aide à maintenir l’ouverture du marché et à faire face à la concurrence rude.

Pourquoi s’engager dans l’élaboration de normes?

Une des forces des Normes Camerounaises est qu’elles sont créées par ceux-là même qui en ont besoin. Les experts de l’industrie animent toutes les phases de leur processus d’élaboration, de la décision sur la nécessité d’une nouvelle norme à la définition de l’ensemble du contenu technique. La participation à ce processus peut apporter des avantages significatifs à votre entreprise, par exemple en :

  • Vous donnant très tĂ´t un accès Ă  des informations qui pourraient façonner le marchĂ© Ă  l’avenir ;
  • Donnant Ă  votre entreprise la possibilitĂ© d’exprimer son point de vue dans l’élaboration des normes ;
  • Vous aidant Ă  maintenir ouvert le marchĂ©.

Grâce à la participation à l’élaboration des normes, vos préoccupations et besoins pèseront sur un processus qui vous concernera à l’avenir.

Comment participer?

Les normes sont élaborées par des groupes d’experts : les Comités Techniques. Ces experts sont envoyés par les différentes parties prenantes du secteur concerné (fabricants, acheteurs, distributeurs, consommateurs, administrations, etc). Si vous vous intéressez à participer, choisissez le ou les Comités Techniques qui vous intéressent et prenez contact avec l’ANOR.



© Copyright 2017 - ANOR