Mer 02 Décembre 2020 - 00:00:00








Communiqué
Mis en ligne le 16 Aoû 2012 par, Administrateur
Le Directeur Général de l’Agence des Nomes et de la Qualité (ANOR) communique : De nombreux produits sont commercialisés sous des appellations provoquant une erreur d’appréciation sur leurs compositions par les consommateurs. Un exemple est celui des « aliments lactés » dont la composition en protéines et en matières grasses ne permet pas de les considérer comme des « laits ». Il informe donc les opérateurs économiques, toutes filières confondues, qu’aucune procédure de certification des produits qu’ils commercialisent ne sera engagée si les dispositions contenues dans les normes camerounaises rendues d’application obligatoire ne sont pas respectées. Ceux-ci sont priés de se rapprocher de l’ANOR aux fins d’acquisition desdites normes. La preuve d’acquisition des normes et la fiche technique du produit sont des pièces à fournir dans la procédure de certification de conformité.

Processus d’accréditation des organismes d’évaluation de la conformité.

Mis en ligne le 23 Jui 2012

L’Agence des Normes et de la Qualité, sur hautes instructions du gouvernement de la République a engagé la mise en œuvre du Programme d’Eval…

Lire la suite »

COMMUNIQUE DE PRESSE

Mis en ligne le 27 Sep 2017

L’Agence des Normes et de la Qualité (ANOR), en partenariat avec la Commission Nationale Anti-corruption (CONAC), organise le jeudi 26 octob…

Lire la suite »

COMMUNIQUE DE PRESSE

Mis en ligne le 30 Jan 2018

Le Directeur Général de l’Agence des Normes et de la Qualité (ANOR), porte à la connaissance du grand public que des huiles végétales raffin…

Lire la suite »


© Copyright 2020 - ANOR